Aller de l’avant: Mogli

Aller de l’avant: Mogli
 
 

Avec notre série de portraits ‘Aller de l’avant’, nous voulons mettre en lumière les artistes qui nous inspirent et qui créent un mouvement. Pendant une journée, ils nous montrent comment elles et  ils aiment se déplacer en ville et ce qui les motive. 

L’auteure-compositrice-interprète Mogli s’est fait un nom avec le film Expedition Happiness de 2016. Avec le cinéaste Felix Starck, elle a transformé un vieux bus scolaire en loft sur roues et a parcouru l’Amérique pendant un an, de l’Alaska au Mexique. Au cours de ce voyage, elle a préparé son album Wanderer, qui a également servi de bande sonore pour le film.

A l’été 2018, Mogli s’est installée à Berlin, où elle travaille actuellement sur son troisième album. Depuis, elle se promène en ville sur son scooter unu et est une grande fan de la marque, dont elle partage les valeurs et l’amour de cette ville.

Pour notre tournage, nous avons accompagné Mogli pendant une journée autour de Berlin, nous sommes allé.e.s la voir chez elle et dans son atelier et elle nous a montré les endroits qui l’inspirent - de la forêt et de la rivière aux cafés et aux lieux de concert. Dans notre interview, elle nous explique ce qui l’a amenée à Berlin, ce qui l’a inspirée et ce qu’elle pense de la durabilité.

 

Mogli, pourquoi avez-vous déménagé à Berlin cette année ?

J’ai besoin d’un chez moi qui doit un lieu de calme. Ma vie est très rythmée et bigarrée ; je suis toujours hyper occupée. C’est pour cela que j’ai habité à la campagne, mais je me suis mise à passer tellement de temps à Berlin que c’est devenu très stressant de faire constamment la navette. J’aime Berlin et maintenant j’ai trouvé l’équilibre parfait en prenant un appartement confortable tout près d’un parc, tout en pouvant sortir et savourer l’effervescence quand je veux.

Qu’est-ce qui vous inspire pour votre musique ?

Les relations avec les gens ! Mais pas forcément sentimentales. L’amour et les gens sont vraiment importants pour moi ; c’est ça qui me touche le plus.

Quels endroits de la ville vous inspirent ?

J’adore les rues qui ont beaucoup de boutiques et de cafés. Je pourrais y rester assise pendant des heures à regarder les gens. En même temps, j’apprécie particulièrement la nature dans un contexte urbain. Berlin est entourée d’une quantité d’espaces verts, de forêts et de lacs. La possibilité d’y aller juste pour une après-midi me donne la paix et le calme dont j’ai besoin pour recharger mes batteries et me ressourcer. Les nouvelles chansons viennent avec une nouvelle énergie.

 
move-forward-unu-scooter-mogli-07.jpg
 
 
move-forward-unu-scooter-mogli-05.jpg
move-forward-unu-scooter-mogli-14.jpg
 

Qu’est-ce que vous appréciez dans les villes ?

C’est peut-être un cliché, mais j’aime la présence de beaucoup de gens ici. J’adore regarder les gens ; j’aime être assise dans un café en travaillant tout en les regardant passer.

Et qu’est-ce que vous aimez à Berlin ?

Il y a une énergie vraiment spéciale à Berlin. Beaucoup de gens ici ont de nouvelles idées, veulent changer les choses, créent des startups.

unu accorde beaucoup d’importance à la durabilité. Cela se reflète dans votre style de vie aussi ?

J’essaie d’avoir le style de vie le plus écologiquement durable possible et de prendre soin de l’environnement. J’ai commencé à porter des vêtements équitables et durables il y a quelques années. À un moment donné, j’ai me suis rendu compte que certains des vêtements que je voulais porter n’étaient pas encore disponibles selon ces principes, alors j’ai commencé à en créer moi-même. Cette année, j’ai collaboré avec une amie qui a sa propre marque pour créer une collection.

Je pense qu’il est crucial que nous contribuions tou.te.s à rendre le monde meilleur. Mais ce n’est pas une bonne idée de se forcer constamment à être parfait – c’est impossible. J’ai commencé par des domaines qui me semblaient plus faciles. Je m’autorise encore quelques erreurs dans d’autres domaines où j’ai plus de mal à le faire. Cet équilibre est important pour moi, pour garder ma bonne humeur et ma stabilité, et les transmettre autour de moi et dans le monde.

 
move-forward-unu-scooter-mogli-03.jpg
move-forward-unu-scooter-mogli-10.jpg
 
move-forward-unu-scooter-mogli-16.jpg
 

Qu’est-ce que le scooter unu vous permet de faire ?

J’adore unu parce qu’il me permet d’enchaîner rapidement les rendez-vous sans nuire à l’environnement. Souvent, j’en ai un toutes les heures. Il me faudrait une voiture, sinon. Là, je peux utiliser mon unu Scooter et même gagner du temps, car je n’ai pas à chercher une place de stationnement. J’adore faire du scooter ; ça a un charme spécial. Et que ce soit maintenant durable, c’est un rêve devenu réalité. Et puis les scooters unu sont magnifiques !

A quoi ressemble une journée normale pour Mogli ?

Il n’y en a pas ; chaque jour est différent. Certains jours, c’est 100% sur l’ordinateur, mais ensuite je peux être en studio une semaine entière, ou avoir des rendez-vous toutes les heures. Chaque semaine est différente de la précédente. C’est justement pour ça que je suis enchantée de la flexibilité que me procure mon scooter unu.

Voyager, c’est pour vous une source d’inspiration, mais aussi... ?

Me déconnecter et évoluer à la fois. Et devenir plus ouverte.

 
 
move-forward-unu-scooter-mogli-18.jpg
move-forward-unu-scooter-mogli-06.jpg

Tous les photos: Johanna Berghorn

 

Regarder la vidéo: